Le repli des OAT permet aux banques d’abaisser leurs barèmes sans rogner leurs marges. Sparta Finance n’entrevoit pas de remontée significative des taux avant le second semestre.
La hausse des taux des crédits immobiliers n’est pas pour tout de suite. On observait une stabilisation des barèmes des banques depuis le début de l’année, mais dans le dernier baromètre on note une reprise du mouvement de baisse, sur toutes les durées. En moyenne, les partenaires bancaires de Sparta Finance pratiquent des taux de 3,10 % à 15 ans, 3,45 % à 20 ans et 3,85 % à 25 ans, en repli de 0,05 à 0,10 points de pourcentage sur un mois. « Les taux réservés aux meilleurs dossiers, eux, restent sous la barre des 3 % ».

Mais attention, la situation ne devrait pas durer.  La fenêtre de tir actuelle est particulièrement intéressante, mais n’a pas vocation à se maintenirComme nous continuions de le penser, les taux devraient remonter dans le courant du second semestre 2014 ». Les taux devraient donc se maintenir à leurs niveaux historiquement bas encore quelques semaines.

Les taux moyens au 3 mars 2014

  • 7 ans : 2,55 % (-0,05 point sur un mois)
  • 10 ans : 2,80 % (-0,05 point)
  • 15 ans : 3,10 % (-0,05 point)
  • 20 ans : 3,45 % (-0,10 point)
  • 25 ans : 3,85 % (-0,05 point)
  • 30 ans : 4,50 % (-0,05 point)